Indexation des prestations sociales

Les prestations sociales sont automatiquement augmentées de 2 % à chaque fois que l'indice santé dépasse un certain niveau (l'« indice pivot »). 

La liaison automatique des prestations sociales à l'évolution de l'indice des prix à la consommation a pour but d'éviter que le pouvoir d'achat ne soit trop fortement érodé par l'inflation. La loi du 2 août 1971 est la loi de référence sur le plan de l'indexation des prestations sociales.

Les allocations sont augmentées lorsque la mesure de l'augmentation des coûts de la vie atteint 2 %. L'impulsion de l'indexation des allocations est à chaque fois donnée lorsque ledit « indice santé lissé » atteint un montant appelé « indice-pivot ». L'indice santé lissé est la moyenne arithmétique
des indices santé du mois concerné et des trois mois qui précèdent. Les prestations sociales sont alors adaptées à partir du mois qui suit celui au cours duquel l'indice-pivot a été atteint.

Par exemple : la moyenne des indices d'août, de septembre, d'octobre et de novembre 2014 a atteint l'indice-pivot. Par conséquent, les prestations sociales mensuelles ont été augmentées au cours du mois suivant, donc en décembre 2014.

Publication des indexations au Moniteur belge :

2019

2018

2017

2016

2015

2014