La charte de l’assuré social, 20 ans après : stop ou encore ?