Au sujet de l'organisation

Missions du SPF

Le SPF Sécurité sociale exerce trois tâches stratégiques:

  • coordination et support de la politique sociale,
  • offre de services sociaux aux usagers et
  • participation de la lutte contre la fraude sociale. 

Concernant ses missions, le SPF Sécurité sociale est confronté à une réorganisation de certaines de ses missions au sein de l’Administration fédérale, à savoir :

  • Les missions d’inspection qui sont réorganisées au sein de l’ONSS, l’INASTI et le SPF Emploi ;
  • Les missions d’octroi de dispense de cotisation pour indépendants et de contrôle des caisses d’assurance pour indépendants qui seront réorganisées au sein de l’INASTI ;
  • Les missions d’octroi de droits pour les victimes civiles de la guerre et de gestion des archives historiques s’y référant qui seront réorganisées au sein du Service fédéral des Pensions et des Archives générales du Royaume.

Le SPF compte 700 fonctionnaires dont environ 150 sont décentralisées auprès de différents sites sur l'ensemble du territoire. Ils sont répartis entre les services du Président, les services d'encadrement et 4 directions générales : 

La DG Personnes handicapées (DGHAN) est chargée principalement de l’octroi d’allocations aux personnes handicapées adultes, sur la base de la reconnaissance médicale du handicap et d’une enquête entre autres sur les revenus éventuels et sur la situation familiale. Elle délivre également aux personnes reconnues comme personnes handicapées des cartes de stationnement, des cartes de réduction nationales sur les transports en commun et des attestations médicales pour leur permettre de bénéficier de diverses mesures sociales et fiscales (réduction des impôts sur le revenu, réduction du précompte immobilier, tarif ‘téléphone social’, tarif social ‘gaz et électricité’, avantages fiscaux pour la voiture). Enfin, cette DG effectue aussi une évaluation du handicap auprès des enfants, en vue de l’attribution des allocations familiales supplémentaires;

La DG Soutien et Coordination politiques (DGBeSoc) est chargée de fournir aux acteurs-clefs de la décision politique en matière de protection sociale en Belgique (Ministres et Secrétaires d’Etat, partenaires sociaux, IPSS) le soutien nécessaire (en matière de coordination, règlementation, études, analyses, budget, valorisation, indicateurs, représentation internationale) à la prise de décision ;

La DG Indépendants (DGINZ) est le centre d’expertise du statut social des indépendants en Belgique. Elle collabore à l’élaboration de la législation sur ce statut et veille à son interprétation pour que les caisses d’assurances sociales puissent l’appliquer correctement et de manière cohérente. La DG Indépendants répond aussi aux questions des indépendant s qui souhaitent des informations. Sur le plan international, elle collabore à l’élaboration de la législation en matière de sécurité sociale des travailleurs indépendants. Elle s’occupe de la préparation, des négociations et de la conclusion de conventions bilatérales. Elle formule des avis sur la législation européenne relative aux indépendants. Dans l’attente de la réorganisation de ses missions avec l’INASTI, elle gère la Commission de dispense des cotisations ainsi que le contrôle des Caisses d’Assurances sociales pour Indépendants ;

La DG Victimes de la Guerre (DGWAR) exécute, dans l’attente de la réorganisation de ses missions avec le SFP, la législation en matière de victimes de la guerre et de victimes d’attentats terroristes. Elle statue sur le droit aux statuts de reconnaissance nationale et traite les demandes de pension d’invalidité et de rente pour les victimes de la discrimination raciale pendant la Deuxième Guerre mondiale. Dans l’attente de la réorganisation de ses missions avec Archives générales du Royaume, la DG gère également un fonds d’archives d’une grande valeur historique, dont la longueur totale est de 13 kilomètres.

Vu la nature des objectifs du SPF, ses actions ne seront couronnées de succès qu’à la condition qu’elles s’intègrent dans une collaboration active avec ses partenaires: autorités politiques, IPSS, représentants des employeurs et travailleurs, etc. Dans ses relations avec les autres acteurs de la sécurité sociale, le SPF souhaite remplir un rôle catalyseur et mettre en avant une gestion commune des projets et une organisation en réseau dans lequel une répartition des tâches serait effectuée en vue d’une optimalisation de l’efficacité, de l’efficience et de la légitimité de la sécurité sociale. 

Le SPF ne peut assumer son rôle que dans le cadre d'une collaboration constructive avec les 13 IPSS, basée sur la confiance respective et la reconnaissance de l'expertise présente au sein des IPSS. En tant qu'administration publique, le SPF est intégré dans le réseau des autres SPF. Ainsi, le SPF souhaite accroître sa collaboration avec le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale. 

Vision du SPF

Le SPF Sécurité sociale entends respecter quatre grands principes dans l'exécution de ses missions :

  • Offrir une expertise de pointe : la sécurité sociale, la technologie, la société en général devient de plus en plus complexe. Le SPF se doit de tenir à jour ses connaissance et son expertise, non seulement pour lui-même et pour la qualité de son travail, mais également pour aider et guider ses usagers et ses partenaires. Dans un monde de plus en plus en plus difficile à comprendre, le SPF se doit d'être un point de référence en matière de sécurité sociale.
     
  • Etre un moteur d'innovation : la sécurité sociale est confrontée à de nombreux défis et enjeux qui vont lui imposer de s'adapter en permanence. Le SPF doit pouvoir anticiper ces évolutions afin de permettre au politique, aux partenaires sociaux, aux IPSS ou à d'autres partenaires de pouvoir y répondre le plus efficacement possible. Dans ce cadre, le SPF doit également s'adapter en interne non seulement pour améliorer le service à ses usagers mais également pour servir d'exemple aux autres organisations de la sécurité sociale.
     
  • Offrir une fonction de carrefour : le SPF, comme tout autre acteur de la sécurité sociale, ne peut rien faire tout seul. La sécurité sociale est l'affaire de nombreuses organisations (tant au niveau belge qu'international) et requiert de nombreuses expertises (juristes, sociologues, politologues, économistes, statisticiens, fiscalistes, etc.). Vu sa position centrale, le SPF est l'organisation idéale pour coordonner et rassembler toutes ces organisations et tous ces experts afin que soit définie une politique sociale adaptée aux besoins de nos concitoyens.
     
  • Offrir une approche flexible : l'important pour le SPF, c'est le bien-être de la population belge et le bon fonctionnement du secteur. Si une autre organisation veut et peut apporter une meilleure réponse que lui à un problème particulier, le SPF se doit de la soutenir et de lui laisser la direction des opérations. L'important, ce sont ses missions et le service rendu.

Pour pouvoir effectuer aux mieux nos missions et remplir nos objectifs, le SPF Sécurité sociale doit s'organiser pour être un SPF…

  • Happy : un SPF qui respecte les aspirations et les besoins individuels de chaque collaborateur tout en les responsabilisant quant à leurs objectifs individuels.
     
  • Sexy : un SPF attractif, offrant un environnement de travail agréable et performant.
     
  • Agile : un SPF capable de s'adapter rapidement aux évolutions et à de nouvelles demandes de nos usagers ou du secteur.
     
  • Transversal : un SPF qui promeut la collaboration entre services en interne et avec nos partenaires en externe.
     
  • Apprenant : un SPF permettant un développement et un échange maximal d'information et de connaissances entre ses collaborateurs, entre ses services en interne et avec nos usagers et partenaires en externe.
     
  • Responsable : un SPF conscient de ses responsabilités, évaluant en permanence la valeur ajoutée de ses actions vis-à-vis de ses usagers, de la sécurité sociale, du secteur public et du monde en général.

Nos services

Nos services

Comité de Direction

  • Président du Comité de Direction : Frank Van Massenhove
  • DG Soutien et coordination politiques : Muriel Rabau (a.i.)
  • Budget & Contrôle de Gestion : Dries Gellynck
  • DG Personnes handicapées : André Gubbels
  • ICT : Frank Van Massenhove
  • DG Indépendants : Bernard Vandecavey (a.i.)
  • DG Victimes de la Guerre : Geneviève Lurquin (a.i.)
  • Personnel & Organisation : Staff P&O team (Muriel Charlot, Isabelle Tegenbos, Els Van Nieuwenhove & Ilse Vanhoutteghem)

Nos ministres

  • Maggie De Block
    Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique
    www.maggiedeblock.be
  • Kris Peeters
    Vice-Premier ministre et ministre de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur
    www.krispeeters.be
  • Daniel Bacquelaine
    Ministre des Pensions
    www.bacquelaine.be
  • Denis Ducarme
    Ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l'Agriculture et de l'Intégration sociale
    www.ducarme.belgium.be
  • Steven Vandeput
    Ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique
    www.stevenvandeput.be
  • Zuhal Demir
    Secrétaire d'Etat à la Lutte contre la pauvreté, à l'Egalité des chances, aux Personnes handicapées, et à la Politique scientifique, chargée des Grandes villes, adjointe au ministre de la Sécurité et de l’Intérieur
    www.zuhaldemir.be
  • Découvrez la composition complète du gouvernement

Nos valeurs

Les valeurs de notre SPF ont été définies à la mi-2007. Chacune d'entre elles a été définie de manière à correspondre à la situation de notre SPF, de sorte que ces valeurs soient réellement comprises par tout le monde, et ce de façon uniforme. En outre, ces 5 valeurs sont traduites en comportements concrets dans la pratique quotidienne grâce à l'organisation de séminaires auxquels ont pris part environ 200 collègues.

Dans toutes ses actions et objectifs, tant en interne entre collègues qu'en externe à l'endroit de ses partenaires, le SPF souscrit aux valeurs suivantes : 

Respect
L’ouverture aux autres et à leurs convictions dans toute leur diversité est à la base de notre pensée et de notre action. Nous faisons preuve d’équité et de considération réciproque dans tout ce que nous faisons. Nous sommes très soucieux du développement durable.
Confiance
La confiance est au cœur de toutes nos relations. Respect, intégrité, loyauté, compétence et transparence en sont les fondements : la confiance inspire la confiance.
Solidarité
Nous œuvrons ensemble à une protection sociale performante pour aujourd’hui et pour demain. Nous travaillons en équipe et nous nous soutenons mutuellement.
Développement personnel
Nous créons pour nous-mêmes et pour les autres des opportunités d’évolution et d'épanouissement personnels. Nous aspirons ensemble à un équilibre entre vie professionnelle et vie privée.
Orientation résultats
Nous atteignons nos objectifs par une utilisation judicieuse des moyens. Nous partageons nos connaissances et apprenons ensemble à innover.

Découvrez également la brochure « Nos 5 valeurs. Faites-les vivre ! Avec 500 exemples de comportement à utiliser dans votre cercle de développement. » (.pdf)

Orientation usagers

Comment devenir le régisseur de votre propre vie ?

Depuis 2006, le SPF Sécurité sociale s'efforce avec enthousiasme de devenir un employeur attractif et, pourquoi pas, « sexy ». Et ce selon une philosophie très simple : chez nous, tous les collègues sont eux-mêmes les régisseurs de leur propre vie. Ainsi, nous n'allons plus leur dire quand, où et comment ils doivent travailler.

Plus d'informations

Télétravailler @SPFSécu

En juillet 2008, le télétravail est devenu une réalité pour de nombreux collaborateurs au SPF Sécurité sociale. Depuis lors, 71,10 %  de nos membres du personnel travaillent chez eux. La publication 'Le télétravail, une possibilité pour vous ?' (.pdf) a été élaborée pour aider nos collaborateurs dans leur choix du télétravail.

Le SPF en chiffres

Le bilan social durable (BSD) est un rapport annuel et un site web élaborés par le SPF Personnel et Organisation (SPF P&O). Il s’agit d’un résumé et d’une présentation visuelle de données chiffrées sur l’administration fédérale au 01/01/2016.

Le BSD contient des données de base sur l’emploi et porte sur certains aspects relatifs à la gestion de l’organisation, aux relations de travail et conditions de travail, à la politique RH, à la satisfaction des collaborateurs, à la diversité, aux investissements en développement du potentiel humain, etc. Il dresse ainsi une image reflétant la qualité de l’administration fédérale en tant qu’employeur.

Vous trouverez, pour le SPF Sécurité sociale, les données pour:

Force de travail apte à l’emploi  
Développement personnel   
Gestion de carrière  
Bien-être, organisation et conditions de travail 
Diversité  
Analyse comparative 

Notre histoire

2001 - 2005 : l'établissement des fondations de notre SPF

L'histoire de notre SPF débute le 23 mai 2001, avec la publication de l'AR qui en prévoyait la création. Nous n'avions à l'époque que des tâches et des gens : la structure et les procédures devaient être mises sur pied en partant du point zéro.

Le SPF a connu de très nombreuses évolutions jusqu'en 2005 : la notion de Business Process Reengeneering rappellera sans doute quelque chose chez certains d'entre nous. En 2005, parvenus au bout de l'ensemble du processus de redéfinition des procédures internes, nous avons dû faire face à un nouveau défi : attirer les talents et les garder.

2005 - actuellement : culture et valeurs

En 2020, la relève des effectifs qui quitteront le marché du travail ne sera assurée qu’à concurrence de 60 %. La Guerre des talents va donc une nouvelle fois représenter un défi et tel sera assurément le cas pour les services publics.

Là où jadis, nous pouvions faire mouche en convainquant les gens grâce à des arguments tels que la sécurité d’emploi et le bénéfice d’une pension de l'État, de très nombreux autres facteurs auxquels les candidats (jeunes, surtout) sont particulièrement sensibles entrent souvent en ligne de compte. Les gens optent de plus en plus pour un employeur déterminé et non pour un emploi déterminé.  Il s’agit d’être un employeur « sexy » qui inspire confiance à ses effectifs.  D’où notre philosophie : nous entendons être une organisation qui ne détermine plus où, quand et comment son personnel travaille.

L’objectif de notre SPF est de créer une culture qui soit davantage axée sur le l'environnement de vie du « nouveau » fonctionnaire.  Nos valeurs (respect, confiance, solidarité, développement personnel et orientation résultats) occupent une place centrale dans notre nouvelle culture, dont les fondements ne sont plus l’exercice d’un contrôle mais bien l’attention portée à l’aspect humain.

Publications